Voyage dans le rythme Assiko

Atna Njock présente l’évolution de la tradition rythmique du Bèkèlè, devenu l’Assiko.

L’Assiko est une musique et danse traditionnelle attribuée au peuple Bàsàa du Cameroun, autrefois appelée Bèkèlè dans son orchestration de base (tambours, nkuu, cloches, etc.). On l’appelle Assiko aujourd’hui avec l’intégration de la guitare et d’autres instruments modernes. L’Assiko est joué en 4/4 et a différents mouvements et sous groupes rythmiques et mélodiques selon le pas de danse.

À partir de la cellule rythmique de base de l’Assiko, la clave (ou le tcha-kéré) découvrez dans ces capsules vidéo la pulsation rythmique du pas de danse «Bŏk Bés» (qui signifie «avançons, allons-y») à travers divers instruments : le nkuu, le balafon, le mbè et la guitare.

Avec un spécial remerciement à Luke Fowlie pour la captation.

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s